Revue Cabaret

Accueil | La Revue | Les numéros | Auteurs | Illustrateurs | Casting | Boutique | Contact


Cabaret #6 : Les Parisiennes - été 2013
Avec Marie Bitschené, Jade Blackmore, Alexandra Bouge, Murièle Camac, Florence Issac, Anna Jouy, Anne Mulpas, Kate Rose; guest : Victor Haïm, Etienne Liebig ; chorégraphie : Somotho


Editorial : Les Oxymores
Les vrais poètes sont des lucides. Impossible donc d'être un imbécile heureux si le monde vous écorche vous irrite et vous indigne. Les grandes villes sont des oxymores ! Vite, allez voir ce terme dans un vrai dico : on vous parlera de l'obscure clarté, de la douce violence, du soleil noir, et l'on s'attardera sur les mots de Desnos : un jour qu'il faisait nuit, ou bien, en parlant de la tortue de La Fontaine, on remarquera qu'elle se hâte avec lenteur. Ainsi on exalte une ville lumière comme Paris où se rencontrent mille occasions de se faire estourbir dans la noirceur épaisse d'une impasse mal éclairée, tandis qu'à un jet de pierre éclate un air joyeux d'accordéon et quelques rires obscènes de personnages gorgés de mauvais alcools. Sous une porte cochère à côté d'une boutique cascher, un jeune pelote avec fébrilité une beauté énamourée, alors qu'au rez-de-chaussée de la bâtisse un amateur de football confond la tête de sa moitié avec un ballon...Tout voisine et s'ignore. Un virtuose vient de vous régaler avec les suites de Bach. Vous sortez du concert, cherchez un taxi qu'un bourru vous dispute en agrémentant son culot de quelques noms obscènes à vous destinés. Quelle improbable diversité ! Ville, je te hais avec toute la force de mon amour.

Victor Haïm

Acheter ce numéro : ici ou sur Amazon